Kick Boxing / K1 Rules

Le Full Contact et le Kick Boxing sont tous les deux issus d’une évolution du Karaté qui s’est produite vers le milieu des années 70. Frustrés par l’aspect quelque peu théorique du Karaté, certains karatékas eurent l’idée de faire évoluer cet art martial vers un véritable sport de combat où les techniques de poings et de pieds seraient réellement portées et enchaînées. Les plus célèbres pionniers de ces nouvelles disciplines furent Joe LEWIS, Bill WALLACE, Benny URQUIDEZ et, en France, Dominique VALERA.Low Kick

Le Full Contact et le Kick Boxing ont longtemps été victimes de préjugés les assimilant à des sports violents, plutôt réservés aux voyous. Mais les choses ont bien changé depuis. Ces sports ont été réglementés, la sécurité et la qualité de l’enseignement sont devenues des priorités absolues et la pratique des jeunes a été encouragée et développée de façon spectaculaire.

Style de boxe libre très appréciée au Japon comme aux Etats-Unis, le Kick Boxing a été créé par les Japonais après les Jeux Olympiques de 1964. Ce sport de combat utilise diverses méthodes issues de la Boxe Française, de la Boxe Thaïlandaise (Muaykickboxing Thaï) et du Kyokushinkai. Il sert également d’entraînement au combat réel pour les militaires qui en ont fait une des techniques du “Close-Combat”. Dans ce type de combat, où, comme dans le Full Contact, les coups sont réellement portés, le but est de mettre l’adversaire K.O. Mais, la plupart des combats se jouent aux points. Les coups de tête, les morsures ainsi que les coups de genou et de coude sont prohibés. Les combattants portent des gants, des coquilles et des chevillères. Ils doivent se confronter en dix rounds de trois minutes, sauf s’il y a K.O. avant.

 

 

Les commentaires sont fermés.